Hôtel innovant à l’aéroport de Francfort

HERING ouvre le premier hôtel transit de l’Allemagne « MY CLOUD » sur l’aéroport de Francfort-sur-le-Main.

Le 6 mars 2017, le premier hôtel transit de l’Allemagne a été ouvert à la porte Z25, dans le terminal 1 de l’aéroport de Francfort. La situation de l’hôtel par rapport à la porte est idéale et permet aux voyageurs d’accéder rapidement et confortablement à l’embarquement pour le prochain vol de correspondance. Ainsi, tous les passagers peuvent profiter du confort de l’hôtel sans devoir quitter pour autant la zone de sécurité. A la différence des conceptions d’hébergement classiques, les chambres peuvent être louées à l’heure.

L’hôtel MY CLOUD propose à ses hôtes 59 chambres aménagées avec goût qui leur permettront de se rafraîchir et de se reposer. Ces chambres modernes sont équipées d’un lit confortable, d’un bureau, d’un tabouret, d’un réseau Wi-Fi gratuit, d’une salle de bains séparée avec douche et WC ainsi que d’un système d’infotainement. Par ailleurs, la réception offre un service d’assistance et de renseignements 24 heures sur 24. Des distributeurs automatiques de boissons ainsi que de snacks savoureux et de sandwiches ont été prévus.

« L’hôtel est bien plus que le simple complément d’une offre déjà diversifiée », explique Christian Balletshofer, responsable du secteur Immobilier de la Fraport AG. « L’hôtel transit innove et répond aux souhaits de nos clients. Les chambres d’hôtel sont conçues comme un havre de paix privé dans lequel il est possible de se décontracter pendant son séjour à l’aéroport. »

L’hôtel transit impressionne par ses fenêtres panoramiques qui descendent jusqu’au sol et donnent une vue imposante sur l’aire de stationnement. Ainsi, les durées d’attente jusqu’au prochain vol de correspondance sont rendues le plus agréable possible pour les clients. Le système de réservation est très souple - la réservation minimale est de 3 heures - et offre aux hôtes un maximum de flexibilité et d’agréments.

L’hôtel MY CLOUD se trouve hors de la zone Schengen. « L’hôtel s’adresse aux passagers en transit qui n’ont ni visa, ni autorisation d’entrée et qui, pour cette raison, ne peuvent pas quitter la zone de transit sur l’aéroport de Francfort », souligne Georg Huckestein, directeur de la HERING Service GmbH. L’hôtel transit élargit la gamme de prestations à l’intention des passagers en correspondance dans l’aéroport de Francfort et permet de simplifier les formalités d’entrée compliquées et laborieuses.

En mars 2014, la HERING Service GmbH, qui joue à la fois le rôle d’investisseur et d’exploitant, avait conclu avec la société Fraport AG un contrat de location. Ensuite, les projets détaillés et les travaux préparatoires ont été réalisés, si bien que la construction elle-même put commercer en février 2016. Jusqu’à 10 métiers ont travaillé sur place, en partie simultanément - il était nécessaire de coordonner sur place les travaux des artisans dont le nombre s’élevait parfois jusqu’à 40 personnes. Un défi important supplémentaire résidait dans le fait que la construction ait été effectuée en transformation et qu’une partie de la domotique ait dû être reprise.

Parallèlement aux travaux de construction, une équipe a été constituée pour l’exploitation de l’hôtel. Dirigées par la gérante de l’hôtel ainsi que par trois hôtesses, 10 personnes travaillent à la réception. Toutes parlent plusieurs langues et disposent d’une ample expérience dans l’hôtellerie et le service à la clientèle.

Après la réception finale des travaux en février 2017, l’hôtel a été ouvert au public. Le 08.03.2017, dans le cadre d’une petite cérémonie, Madame HERING a présenté ses remerciements aux collaborateurs de Fraport, aux architectes, aux ingénieurs et à toutes les personnes ayant participé au projet. Madame Giesen, au nom de la direction de Fraport, a présenté ses félicitations pour la réalisation de ce projet très réussi.


Soyez toujours au courant grâce au Newsletter de HERING !

Newsletter IconNewsletter