Installation, à l’aide de grues ferroviaires HERING, de poutres de torsion pour des murs antibruit le long de la voie ferrée 3900, Friedberg-Bad Nauheim

Les poutres de torsion, comme celles du projet de construction Friedberg-Bad Nauheim, sont des structures en acier pour enjamber des obstacles (comme pont ferroviaire, passage sous-voies, bâtiments) qui présentent une distance de plus de 5 m entre deux pieux à tube battu. Les poutres de torsion sont également installées devant les ponts ferroviaires afin de ne pas répercuter les impacts de la charge de cloisons basses insonorisantes dans les constructions de pont existantes.

Avec 2 grues de la flotte de HERING (une grue 50 t et une 125 t) ce sont en tout 5 poutres de torsion (longueur de 10 – 26 m, poids individuel de 5 – 15 tonnes) qui ont été grutées et montées afin d’y monter des cloisons basses insonorisantes HERING.

C’est pour le compte de la société DB Netz AG, Großprojekte West, Cologne, que sont installées le long de la ligne 3 900 cloisons basses insonorisantes de la maison HERING. Les travaux ont commencé en juin 2018 et doivent terminer au printemps 2019. Dans la nuit du 26/01 au 27/01/2019, les collaborateurs de HERING Bau Gmbh & Co. KG chargés de la protection contre le bruit ainsi que l’équipe de grues de la société HERING Bahnbau GmbH se sont chargés de manœuvrer les énormes poutres de torsion pour les placer à l’endroit voulu.

Les 5 poutres de torsion avaient été préalablement déposées au lieu de stockage « Alter Güterbahnhof » à Friedberg/Hesse. À partir de là, la poutre de torsion EÜ Benekestraße a été transportée par voies ferrées à son lieu de montage au mur 1 à l’aide de deux grues sur rail. Ce qui a nécessité de passer / de traverser la gare de Bad Nauheim. Sur le lieu de montage, les deux grues sur rail ont déposé la poutre. Une autre grue a alors saisie cette poutre afin de la placer dans les pieux à tube battu préparés à cet effet. La deuxième grue a été reconduite à la surface de stockage Güterbahnhof Friedberg. Entretemps, les poutres de torsion de la cloison basse insonorisante 2 y avaient été chargées sur des wagons à l’aide d’une grue mobile.

La grue mobile a transporté les poutres de torsion à l’aide de wagons vers le mur 2. Sur place, les poutres ont été grutées, alignées, clavetées et encastrées avec du béton dans les pieux à tube battu.

Une équipe de nuit a pu, comme prévu, saisir, déplacer, charger et gruter les poutres de torsion à l’aide des grues HERING, ce qui a souligné une nouvelle fois la bonne collaboration du groupe HERING lors de constructions complexes.

 


Soyez toujours au courant grâce au Newsletter de HERING !

Newsletter IconNewsletter