Nouvelle homologation de l'Office Fédéral des Chemins de Fer (EBA) pour les murs antibruit bas d’HERING

Indépendamment de la construction de murs antibruit élevés traditionnels, le groupe HERING recherche aussi des solutions antibruit innovantes, utilisables pour les voies ferroviaires. Dès l’été  2011, les professionnels de la protection antibruit d’HERING ont réalisé le premier projet pilote le long de voies ferroviaires en utilisant des murs antibruit bas spécialement mis au point.

Dans le cadre du projet conjoncturel II (Konjunkturprogramm II), la DB AG a fait des essais sur des technologies de protection acoustique qui ont duré jusqu’à fin 2011 ; HERING a participé à la réalisation de quatre projets pilotes. Sur quatre voies ferroviaires très fréquentées, deux systèmes innovants de murs bas antibruit, le « ZBloc » et le système « Gabione » ont été mis en place et soumis à des tests étendus. Petits mais performants : la hauteur maximale des murs antibruit bas est de seulement 76 cm au-dessus du bord supérieur des rails. Cette hauteur de construction est bien au-dessous de celle des murs antibruit traditionnels.

Partout où les murs antibruit hauts ne sont pas acceptables pour des raisons d’urbanisme ou de conservation des monuments historiques, les murs antibruit bas d’HERING offrent une alternative idéale : le système « H-Block », pourvu d’absorbeurs en béton cellulaire s’intègre au paysage de façon idéale et offre une vue dégagée aux voyageurs et aux habitants. De courtes fibres en plastique sont utilisées comme armature, si bien que ce système ne doit pas être mis à la terre. Le « Gabione » est constitué d’un panier grillagé galvanisé comportant un système vertical de trois chambres, un noyau en béton intégré, un absorbeur et  des pierres de lave en vrac spéciales.

L’absorption acoustique de tous les systèmes se fait le plus près possible de la source (contact roue/ rail) et permet d’obtenir de bons résultats : une réduction du bruit d’environ 6 dBA. Les systèmes disposent de passages pour les petits animaux, sont praticables, facilement remplaçables, offrent une longue durée de vie, ne nécessitent pas d’entretien et peuvent être recyclés. Les fondations superficielles sont le garant d’un montage rapide et économique. Depuis la mi-décembre 2016, les types de construction  « H-Block » et « Gabione » ont obtenu l’homologation de l’Office fédéral des chemins de fer qui en autorise l’utilisation le long des voies des chemins de fer fédéraux.


Soyez toujours au courant grâce au Newsletter de HERING !

Newsletter IconNewsletter